AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 |When the fire sparks...Better not be there| Blueberry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

C. En chef | I know you Want Me
avatar

♦ Secrets : 54
♦ Points : 38
♦ Arrivé depuis : 14/07/2010
♦ Localisation : A moins que tu ne sois sous mon charme, je ne vois pas en quoi ça t'interesse >.<


Gossip's File
♦ Etoile ::
60/100  (60/100)
♦ My Secrets : :

MessageSujet: |When the fire sparks...Better not be there| Blueberry   Ven 16 Juil - 3:44

&&

|When The Fire Sparks...Better NOT Be there |

    11:30....Diiiiiiing. Devan se réveilla en sursaut en maugréant contre le volume de cette foutue sonnerie.Pfff...Que 11h 30 du matin! si j'attrape le débile mental qui ose me réveiller si tôt. Non mais oh! si on peut plus dormir en paix maintenant, en voilà des manières. encore à demi-endormi; il se dirigea vers la fenêtre de sa chambre qui donnait sur l'entrée....Une chevelure rousse...Tiens tiens, qui ça peut bien être. Se mettant sur la pointe des pieds, il tenta de sonder le visage de la mystérieuse visiteuse, et il faut dire qu'il ne tarda pas à découvrir son identité. Il la connaissait plus que parfaitement. Blueberry Davis. Mais quesqu'elle vient faire ici, D'habitude, c'est moi qui vais vers elle, mais elle qui vient a moi!?! est-ce-que mon charme aurait porté ses fruits finalement. On ne sait jamais...N'empêche, je la sens pas cette visite matinale. Un autre coup de sonnette retentit et La jeune fille leva les yeux vers le haut de la bâtisse comme pour sonder toute présence. A ce moment là, elle remarqua Devan, qui lui se hâtait d'aller s'habiller. Un pantalon, une jacket en cuir et quelques coups de peigne plus tard, il était 'fin prêt à accueillit sa visiteuse surprise. d'ailleurs, règle numéro un, ne pas faire attendre les filles, et celle-ci commençait visiblement à s'impatienter.

    Descendant les marches, il commençait à apercevoir Blue par la fenêtre. Après s'être regardé une dernière fois dans le miroir, il prit enfin l'initiative de lui ouvrir la porte, pas trop tôt! n'empêche faut être au top de sa classe pour atteindre une visiteuse, surtout UNE, que ce soit une ancienne conquête ou surtout quelqu'un de convoité. Avec son sourire le plus charmeur, il déverrouilla et ouvrit la porte.
    «Tiens, Tiens, Tiens...Quand les grands esprits se rencontrent....Blueberry Alexandra Davis...Que me vaut l'honneur de cette visite?» Puis, il s'écarta de l'embrasure pour lui laisser le loisir de pénétrer dans la maison. Si elle le voulait bien évidement. C'est maintenant ou jamais mon vieux. Oublie ton air désinvolte et ait l'air plaisant, il ne faut pas laisser passer une telle chance, de plus, c'est elle qui est venue de sa propre initiative, un bon point pour toi, saisit cette occasion et ne la laisse pas filer entre tes doigts comme toutes les autres. Une fois celle-ci entrée, ce dernier referma la porte derrière elle en l'invitant à s'assoir au salon. Heureusement pour lui, cette pièce avait été épargnée par son activité sportive de l'autre nuit. Pfiou. Quelle chance aussi que Erika...heu non...Sindia...ou peut être Laura? Breffons, soit partie à 10:00 du mat en lui laissant un mot, de toute façon si jamais elle était resté, elle aurait hérité d'une petite place derrière ses rideaux, momentanément bien sur. ou pas. Il s'assit à côté d'elle, puis se souvenant brusquement qu'il devait mettre toutes les chances de son côté, histoire de s'attirer la confiance de Blueberry, et quoi de meilleur que de se montrer un bon hôte? puis, son éternel sourire sur les lèvres, tellement qu'il en paraissait presque artificiel, il lui demanda « au fait, désolé, je t'ai pas demandé, tu voudrais quelque chose à boire? »



Désolé ce n'est pas très brillant, je ferai mieux au prochain post
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rocks B. ♦ Gonna Rock You

Rocks B. ♦ Gonna Rock You
avatar

♦ Secrets : 260
♦ Points : 178
♦ Arrivé depuis : 15/05/2010


Gossip's File
♦ Etoile ::
30/100  (30/100)
♦ My Secrets : :

MessageSujet: Re: |When the fire sparks...Better not be there| Blueberry   Ven 16 Juil - 11:06


Blueberry & Devon


    "Mais c'est pas vrai ! mais c'est pas vrai ! Où il est passé ?" Blueberry était complètement dépassé. Certes, son énervement, et même sa quête pourrait sembler futile, néanmoins ceci comptait énormément pour Blueberry. Elle était spéciale, quelque fois, s'énervant pour quelque chose d'inutile, s'excitant pour un un rien
    et surtout elle avait des réactions totalement incompréhensible. elle pouvait rester insensible devant un drame, et déprimait pour une broutille. Oui, Blueberry était un drôle de personnage. Et ce drôle de personnage, faisait une autre exubération, ce matin. Il était 9h00 du matin, et devinez quoi elle cherchait.. un string !

    Mais ne vous méprenez pas ! Ce n'est pas n'importe quel string, en faite c'est un petit cadeau. pour rire, pour flirter, ça on ne le savait pas vraiment, mais ce qui était sur c'ets que ce string avait été offert par Shawn. oui, oui son Shawn. alors autant dire, qu'elle y tenait, réellement. La dernière fois, qu'elle l'avait vu, il était sur son canapé. Oui, oui, Blueberry était bordélique. mais là n'est pas la question. Voilà maintenant, environ une heure, qu'elle courait partout dans l'appartement, munie de son pyjama, qui se trouvait être un shorty, et un débardeur. Lorsqu'elle fut, dans le salon, elle regarda sous le canapé, et c'est à ce moment là que son cousin, et colocataire débarqua. Il regarda la jeune femme avec des yeux ronds, avant de mettre sa main devant ses yeux. La jeune fille se releva et roula des yeux.

      Alons Xander, tu comptes réellement te cacher les yeux à chaque fois que je suis dans cette tenue ? sache que tu vas passé ta vie les yeux bandés alors maintenant que nous sommes colocataire.


    elle souria de toute ses dents, alors que Xander levait les épaules, et enlevait sa main, continuant tranquillement son chemin. Elle déposa un baiser sur sa joue, et repartit dans sa chasse. Après quelques temps, elle capitula et s'allongea sur le canapé. Elle repensa à la journée d'hier, dernière fois qu'elle avait vu l'objet de son désir et repensa à la visite de Devon.. Devon ! Peut être est ce lui qu'il l'avait pris. Elle ne cherchait même pas à comprendre pourquoi, à vrai dire elle ne préférait pas y penser. Elle courut à la douche, et se prépara prestement. Elle s'enroula dans une serviette chaude, et se maquilla, avec un trait d'eyeliner, et un peu de gloss, se sécha ses cheveux, et prit quelques vêtement. Un jean brute effet usé, clair, une marinière, et un veston en jean. La voilà prête, elle sortit en trombe de l'appartement, gueulant un : "Je vais voir Devon, je reviens vite !", elle put distinguer un "quoi ?" de son cousin, mais n'y prêta guère attention; Elle descendit les marches, et se retrouva dehors, quand elle aperçut qu'on l'appelait. Elle leva le nez et vut Xander.

      Ramène tes fesses ici, tu vas pas aller voir ce connard tout de même ???


    Blueberry, eut le temps de lui faire un gentil petit fuck, et continua à marcher. De quel droit lui donnait il des ordres ? Non mais franchement, quel goujat ! Arrivé à l'appartement de Devon, elle regarda l'heure 11h30, à tout les coups il n'était pas réveillé ! Elle sonna une première fois. Elle sonna une deuxième fois ! Elle sonna un troisième fois, et finit par relever la tête. Elle put voir un Devon, à moitié endormi, passant sa tête à travers le bacon, tenant de voir qui était celle qui le réveillé. Elle lui fit un grand sourire ironique. Et recommença à sonner. Au bout de la 10° fois, Devon, finit tout de même par lui ouvrir. Pas trop tôt ! La jeune femme prit l'ascenseur et arriva rapidemment à l'appartement. Il déverrouilla la porte.

      Tiens, Tiens, Tiens...Quand les grands esprits se rencontrent....Blueberry Alexandra Davis...Que me vaut l'honneur de cette visite?


      Tiens tiens tiens, quand un grand esprit en rencontre un autre elle lui tira la langue amicalement j'ai quelques petites question à te poser, enfin surtout une. Tu me laisse entrer ?


    Elle marcha pendant quelque pas, avant de se poster au milieu du salon. Qu'est ce que cet appartement était grand. Elle ne s'y habituerait jamais. Croyez moi, ou non, mais elle préférait largement, son 100 m². beaucoup plus pratique. Vous rendez vous compte, le nombre d'affaires, qu'elle perdrait ! Bon sang, elle en avait les chaucotes d'avance.

      au fait, désolé, je t'ai pas demandé, tu voudrais quelque chose à boire?


    Elle leva les yeux au ciel. Non mais il la prenait pour qui ? Ce sourire, elle savait bien ce qu'il signifiait. Et malgré que Devon était fait de faux semblants, elle ne pouvait que l'apprécier; C'était plus fort qu'elle, elle se marrait tout de même bien avec lui.

      Hmm.. Non ça va. Bon passons aux choses sérieuse. je suis là pour une seule et unique raison : C'est toi qui a piqué le string qui était sur mon canapé quand tu es venu ?


_________________

    hello, hello ? is anyone home ? hello, hello ? just pick up the phone.
    where can i turn 'cause i need something more surrounded by ...
    uncertianty i'm so unsure of.. tell me why i feel so alone 'cause i need
    to know to whom do i owe. explain to me this conspiracy against me..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-suck.forumactif.org/

C. En chef | I know you Want Me
avatar

♦ Secrets : 54
♦ Points : 38
♦ Arrivé depuis : 14/07/2010
♦ Localisation : A moins que tu ne sois sous mon charme, je ne vois pas en quoi ça t'interesse >.<


Gossip's File
♦ Etoile ::
60/100  (60/100)
♦ My Secrets : :

MessageSujet: Re: |When the fire sparks...Better not be there| Blueberry   Sam 17 Juil - 9:09

    Bizarrement, Devan se doutait de quelque chose, enfin de la raison de la visite de la jeune fille. C'est sur qu'on ne débarque pas chez un tombeur à 11h30 du mat, un samedi matin en plus, pour emprunter du sucre. c'en était même drôle de voir Blueberry débarquer alors qu'elle savait plus que bien que Devan était un abonné au club de la grasse matinée. et je vous assure que grasse est un bien faible mot. Alors qu'il entendit la réponse négative au sujet de sa proposition, il la vit tout de suite enchainer au sujet de son réel but de présence, et il vit en effet ses suppositions confirmée. "Hmm.. Non ça va. Bon passons aux choses sérieuse. je suis là pour une seule et unique raison : C'est toi qui a piqué le string qui était sur mon canapé quand tu es venu ? " C'était du Blue tout craché, c'était bien la seule à se pointer chez lui à une heure bien matinale, à l'aborder ironiquement et à lui demander avec un tel cran si ce n'était pas lui qui avait son vêtement. enfin, si seulement c'était un vêtement. Oui! un string en plus. Qu'imaginer de pire? En fait, il fallait dire que Devan en admirait même son culot, mais ça tout naturellement, il avait omit de lui dire, car c'était contraire à son savoir vivre de complimenter les gens, sauf pour les complimenter faussement d'un ton d'ironie, ça ça fait exception à la règle de survie dans le milieu de l'élite numéro une. Mais si vous imaginez qu'il n'y a pas plus gênante comme situation, eh bien je suis désolé de vous décevoir, car il y a évidement pire. Imaginez un instant que vous recevez la visite matinale de quelqu'un que vous convoitez pour qu'il vous demande de vous rendre son string. C'est assez gênant comme cas. PIRE. Imaginez également que vous avez ledit string, alors là je vous assure que si vous ne vous appeliez pas Devan C. Masters, vous aurez préféré rentrer six pieds sous terre, mais lui bien évidement, il s'en fichait comme l'an 40. =S . Mais là, il était tout de même obligé de plaider coupable, il était peut être dragueur charmeur infidèle et compagnie, mais pas le moins du monde menteur. Mais ce n’était pas ce qui comptait le plus en ce moment, car en effet il avait l’objet désiré, et en effet, il serait tôt ou tard obligé de le rendre, donc en bref, la conclusion est qu’il devra le lui rendre de son plein gré. Mais il n’était pas le moins du monde déçu, sauf qu’il aurait peut être préféré garder cette petite merveille encore quelques temps, mais bon, comme on dit, chaque bonne chose a une fin. Il devait même avouer que sa petite ruse avait marché et que le dessous, pas spécialement piqué, disons simplement emprunté a ramené sa propriétaire jusque sa porte. Une victoire, mais pas spécialement, ‘fin, ça, ça dépend de la façon ou plutôt de l’angle dont on perçoit ce fait. En affichant cette fois un sourire vrai, penchant même vers l'ironie, Devan regarda Blue lui déballer sa question d'un air amusé, prêt à éclater de rire à n'importe quel moment, mais heureusement -pour lui hein?- il se retint de justesse. « Un...String? Je pense avoir ça en boîte en effet» puis en riant légèrement, il se dirigea vers sa petite planque favorite.

    4 tee-shirt saccadés, 5jean jetés, et 14 chemises plus tard, il retrouva enfin l'objet tant convoité, momentanément. Sa chambre ressemblait à un champ de bataille. Oui, j'avoue sa chambre était déjà un vrai bazar, mais ce n'était pas de sa faute hein! vous vous imaginez tenant une fille dans vos bras et en même temps essayant de ranger votre chambre, je vous assure que ce n'est pas possible le moins du monde. Mais n'empêche, il aurait peut être pu faire un effort, qu'importe? ce n'était pas aujourd'hui qu'il inviterai Blueberry dans sa chambre...enfin...il le pensait du moins. peut être que cette belle journée en déciderait autrement, bah au pire il utiliserait la chambre des invités, même si ce n'était pas toujours confortable mais bon. Tu sais quoi mon vieux?. Quoi?U_u . Tu regarde trop de films pornos mon pauvre . Rah ta gueule toi. Revenons à nos moutons. Le string en question était un noir avec une tête de mort à l'avant. =S . Si c'était un cadeau et ce l'était surement, l'amant aurait su trouver plus engageant comme motif, ça faisait un peu...Gothic. >.< . Mais bon, on était pas là pour discuter des gouts vestimentaires que ce soit de Blue ou de quelqu'un d'autre car de toute façon, on s'en fichait. Quand il revint dans le salon, Blue était toujours à sa place et admirait la pièce d'un air horrifié, qui fit se poser des question à Devan...Breffons. En tenant le string à bout de bras, il affichait une expression moqueuse. «Très...heu...Viril en effet!»Puis, en le tendant à la jeune fille, soudain une idée de génie lui vint en tête. Bah que voulez-vous! je SUIS un génie! Cool . Il le retira presque aussitôt en faisant semblant de réfléchir alors que bien évidement sa réplique était toute choisie. «...Et en retour?». Eh oui et oui très chère Blue. Tu devrais normalement le savoir. Rien n'est gratuit chez Devan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rocks B. ♦ Gonna Rock You

Rocks B. ♦ Gonna Rock You
avatar

♦ Secrets : 260
♦ Points : 178
♦ Arrivé depuis : 15/05/2010


Gossip's File
♦ Etoile ::
30/100  (30/100)
♦ My Secrets : :

MessageSujet: Re: |When the fire sparks...Better not be there| Blueberry   Dim 18 Juil - 1:31

    Blueberry était là, planté au beau milieu de la pièce, attendant le réponse de devon, au sujet de son string. Il n'y avait vraiment qu'elle pour faire ce genre de truc. j'entends par là, de se pointer chez les gens, et demandez si on lui avait piqué un string. mais en même temps, il n'y avait que devon pour le piquer, alors bon, cela semblait tellement claire, qu'elle s'était empressé d'aller chez lui, pour aller lui quémander.

    Elle vut se petit sourire collé sur le visage de devon, signalant qu'il était prêt à éclater de rire, et croyez moi Blue' détestait cela. Croyez moi, si vous voulez ou non, mais il aurait éclaté de rire, elle saurait occupé d'arracher le sourire à son propriétaire, ça s'était sûr. Heureusement pour lui, il se retint de justesse, et Blueberry contenta de lui faire son regard noir. Avant qu'elle ne put ajouter quoi que se soit, il se mit à répondre.

      Un...String? Je pense avoir ça en boîte en effet


    Blueberry soupira.. Non mais franchement, qu'est ce qui se passait dans la tête de ce mec ? Qui aurait l'idée de piquer un string ? Encore un gamin de 12 ans, cherchant de nouveaux truc, ok, mais lui ? de plus, d'après sa réputation, ce n'était pas comme si il 'en voyait pas tous les jours, pas vrai ? Des fois, elle avait l'impression que ce mec, était encore plus taré qu'elle. Et croyez moi, c'était plus difficile qu'on le pensait. en riant légèrement, Devon se leva et atteint son armoire. Pendant ce temps, et ignorant les tee shirt, pantalons qui volaient, Blueberry contempla la pièce. Bon sang, comment pouvais t il vivre ici, seul ? Jamais, B. ne supportais. C'était bien trop grand, tout bien propre, enfin à part sa chambre apparemment, trop froid à son gout. Aucun excentricité, tout était sobre, tout semblait trop calme. Il n'aurait pas fallu, une journée à Blueberry pour péter un câble, si elle vivait seul bien évidemment. A deux, peut être qu'elle résisterait. mais rien n'était moins sur. Finalemment, elle se retourna vers Devon, qui tenait son string à bout de bras, d'un air moqueur.

      Très...heu...Viril en effet!


      On ne se moque pas, c'est un cadeau !


    Elle soupira Pffiouu, elle était bien contente de l'avoir retrouvé. Sinon, ça aurait été une catastrophe. Et dire, qu'à cause de ce mec, elle avait passé des heures et des heures à chercher celui ci dans l'appartement, pour finalement, 'lavoir mis dans u bordel monstre. D'ailleurs, il faudrait qu'elle range tout. oh galère ! le ménage elle détestait ça. Mais bon, elle n'avait pas le choix, et de toute façon, Xander la forcerait alors.. Lorsqu'elle voulut saisir l'objet, Devon le reprit aussi sec.

      Et en retour?


    Oh non, c'ets pas vrai ! Il n'allait pas commencer ! Oh qu'est ce qu'il la gonflait quand il faisait ça. Elle soupira et passa sa main dans ses cheveux. Non, ce petit objet à l'apparence insignifiante, ben elle y tenais beaucoup, alors hors de question de jouer. Elle n'avait pas le temps pour ça et surtout pas la motivation; posant ses mais sur ses hanches, elle enchaina.

      Devan Colin Marsters. Tu me rends ce string de suite !


    Un sourire mauvais naquit sur ses lèvres, et elle commença à courir vers Devan.

_________________

    hello, hello ? is anyone home ? hello, hello ? just pick up the phone.
    where can i turn 'cause i need something more surrounded by ...
    uncertianty i'm so unsure of.. tell me why i feel so alone 'cause i need
    to know to whom do i owe. explain to me this conspiracy against me..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-suck.forumactif.org/

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: |When the fire sparks...Better not be there| Blueberry   

Revenir en haut Aller en bas
 

|When the fire sparks...Better not be there| Blueberry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gossip Girl  :: « New York » :: l'Upper East Side :: Habitations :: Masters D.-